Évènements Fraîchement Actualisés

Fin de saison 2019 pour la Teychine

Publié le Mis à jour le

Aujourd’hui 05 Octobre , a eu lieu sur le lac de Cazaux, la dernière virée de la Teychine. Rappelez vous , la semaine dernière, un trou s’était invité à la sortie familialle, empêchant nos invités de naviguer.

Le trou réparé, après un contrôle technique poussé, et sévère de la part de l’agent vérificateur la Teychine à été jugée bonne pour le service et à mis les voiles en direction de Cazaux.

C’est bon chef, je suis apte ?

Mais, manque de bol, la pétole s’est invitée à la fête, ce qui a conduit à transformer cette sortie sportive plus en ballade, digne d’une gondole de Venise menée par un gondolier paraplégique, que d’une régate de Championnat du monde des Pinasses

Nos valeureux marins, ont eu par conséquent, le temps de réviser les nœuds, de mettre au point de nouvelles techniques pour l’an prochain , mais cela n’a pas empêché la bonne humeur habituelle, ni le plaisir de se retrouver ensemble pour partager un repas d’équipage convivial, repas qui à tourné sur une tendance plutôt pâté et charcuterie, pâté au demeurant excellent.

Nous vous retrouverons, à une date à définir, pour l’assemblée générale de la Teychine, en prévision de l’an prochain, qui sera, nous l’espérons tous, une très bonne année.Quelques images prises par ci par là pour achever cette belle histoire

Pour finir cette saison, voici l’image de fin que nous dédicaçons à tous nos membres, nos adhérents, ceux qui nous suivent, et tous les autres.

A l’année prochaine pour le championnat du monde des pinassotes 2020.

Si l’histoire des pinasses à voiles vous passionne, en cadeau voici un lien sur lequel vous pourrez assouvir votre curiosité.

https://www.bordeaux-gazette.com/pinasses-a-voile-vieux-greements-du-bassin-voiles-d-antan-et-de.html

Rideau
Publicités

Voir Cazaux et …

Publié le Mis à jour le

Voir Cazaux, tout simplement

29 septembre, jour de la saint Michel, la Teychine a planifié une sortie familiale pour permettre à un très grand nombre, adhérents, futurs adhérents ou tout simplement curieux, de découvrir le monde extraordinaire et féerique des pinassotes.

Tout était réuni pour faire de cette journée, une journée idyllique.Nous avions, le soleil, le beau temps, pas trop de vent, de nombreux futurs capitaine Haddock, mais voilà qu’au dernier moment,s’est invité à cette fête, l’ennemi juré du marin, le trou.

Pas le trou normand, ni non plus le trou béarnais,bien que le béarnais est très redoutable, mais bel et bien le trou landais, celui qui vous perce une pinasse en un rien de temps.

Vous l’aurez probablement compris,une voie d’eau a été détectée au moment du grand départ, à l’assaut de l’étang de Cazaux par nos valeureux marins et marines.

Après une concertation laborieuse ,c’est avec un immense regret que les sorties prévues l’après-midi furent annulées.

Dans l’immédiat la Teychine se refait une santé, au port , afin de laisser le temps à l’embarcation de se remettre sur pied et de cicatriser ses blessures.

Cette avarie est la séquelle d’une régate, dans laquelle un des concurrents a délibérément harponné notre Teychine .Et oui le championnat du monde des pinasses n’est pas sans risque,c’est une lutte, un combat de tous les instants , sans quartiers.

Mais cela n’a aucunement entamé la bonne humeur de l’équipe et de ses invités.C’est ça aussi l’esprit de la Teychine ,savoir profiter de tous les bons moments de la vie, d’autant plus que cette année le cuistot était au top pour servir de délicieuses cochonnailles et autres gourmandises.Petit retour en images sur cette journée.

Nous vous convions avec grand plaisir, Samedi prochain, le 05 Octobre, même heure même endroit, pour enfin assouvir votre soif de découverte de « comment ça fait de monter sur une pinasse »

Bien évidemment, cette sortie est tributaire de la météo. La date exacte, et les compléments d’informations vous seront communiqués via les mails ou la page facebook

https://www.facebook.com/pinassotteteichoise/

N’hésitez pas à partager

La fête du Canon

Publié le Mis à jour le

Ce n’est que 48 heures après les fêtes de la mer d’Arcachon, que la Teychine et son équipage ont remis le couvert, en se rendant au Canon pour cette fête traditionnelle, qui est bien connue dans le monde des pinasseyres pour son accueil extraordinaire.Ce fut en effet le cas, où les pinasses, les bacs à voiles et leurs équipages, ont été reçus comme des princes.

Les fêtes de la mer au Canon

La Teychine a pu faire cette régate grâce la venue de quelques membres de la Testerine, Oliver, Fabrice et Edith, qui sont venus renforcer l’équipage habituel de la Teychine. Pour les mauvaises langues, je précise qu’ils ne sont pas venus espionner nos techniques de navigation top secrètes , cela fut un échange amical des ressources disponibles…

Allez, direction le Canon, au passage petit coucou à la dune

C’est aux aurores, que la Teychine s’est rendue au Canon, tirée par la pinasse de Fabrice, Belle brise, pour une traversée tranquille du bassin de 45 minutes environ.A l’arrivée, un premier rafraîchissement nous attendait: avant l’effort le réconfort.Et fort heureusement, car a suivi une épreuve de haut vol, la course à la rame.

Allez galériens aux rames,Olivier n’attend pas !!!

Après une séance de rodage et d’entrainement, ce qui a permis de peaufiner les derniers réglages, les galériens de la Teychine se sont élancés dans cette course, brêve mais intense, qui a vu la victoire de la pinasse d’Arcachon suivie de notre Teychine.

Hé oui nous avons fini second de cette course de gladiateurs, c’est une très belle récompense, pour notre équipe.S’en est suivi, un petit repas, tout ce qu’il y a de plus léger, diététique, et roboratif, pour enchaîner ensuite sur la régate des pinassotes en elle même.

Bon appétit Messieurs et Mesdames

A l’instar de celle d’Arcachon, 48 heures auparavant, les cieux n’étaient pas de notre côté.C’est avec un vent faible ,voir nul,et un fort courant que notre Teychine s’est élancée.Malgré un très bon départ, plusieurs sautes de vent ont eu pour conséquence de nous faire perdre l’avantage acquis au départ.Cependant, voyons les choses du côté positif, la présence de l’équipage de la Testerine, ainsi que l’expérience de notre propre équipage, a permis de réaliser des manœuvres sans fausse note. Bref, nous devenons régates après régates encore meilleurs.Bon d’accord, ces points positifs ne nous ont pas empêchés d’être classés DNF, (je vous laisse chercher un peu ce terme, je trouve que cela fait plus classe…).

Cela n’a en aucun cas entamé notre bonne humeur et notre cohésion, à tel point, que pour faire plaisir à un de mes gentils camarades, je me suis fendu d’un plongeon dans les eaux chaudes du bassin, pour tenter de pêcher les quelques sardines qu’il n’a pas pu manger au repas de midi.

Après un débriefing complet et digne d’une écurie de formule 1, notre pinasse accompagnatrice nous a ramené tranquillement de l’autre côté du bassin pour rejoindre la Teste et ainsi mettre un terme à cette journée, vraiment magnifique.Je vous fais partager quelques vues de ce retour, retour surveillé de près par l’oeil du chef

Merci encore à la ville du Canon pour son accueil, et surtout un énorme remerciement à la Testerine, représentée par Olivier, Fabrice et Edith, sans qui cette sortie n’aurait pas pu avoir lieue.

Pour finir, un petit film vaut mieux qu’un long discours, je laisse la parole à Alain, et rendez vous début Septembre pour une prochaine régate autour de l’île et fin septembre pour la sortie famille au lac de Cazaux .

La journée du patrimoine 2019

Publié le Mis à jour le

Ce samedi 21 septembre fût l’occasion pour la Teychine de s’exposer sans pudeur aucune au grand public, et ainsi faire découvrir ses attributs secrets.

Le public a été nombreux, et pour cause, entre un membre de l’association qui rivalise à la télé avec Jean Pierre Pernault,(gégé pour ceux qui n’aurait pas suivis) et un VRP very VIP ( Alain pour ceux qui ne suivent toujours pas), le public a été comblé.Autant dire, après cette journée que les pinassottes ont de beaux jours devant elles, l’attrait est là.Pour autant, l’an prochain il ne manque plus qu’à transformer l’essai. Bon ok, je sais , le raccourci est facile, ce n’est pas de ma faute si la journée du patrimoine coïncidais avec le début de la coupe du monde de rugby.

Un petit aperçu de cette journée en image, journée à renouveler très vite

Rendez-vous Dimanche 29 septembre pour la sortie familiale à Cazaux.

Le championnat du monde des pinassotes 2019 est fini

Publié le Mis à jour le

Samedi 07 septembre 2019 s’achevait le championnat 2019 des pinassottes, par la dernière régate du tour de l’île aux oiseaux.Par manque de membres d’équipages, la Teychine n’a malheureusement pas participé à cette « der des der. »

Ce championnat a été gagné par Bleu de Mer (sans grandes surprises), que nous félicitons par la même occasion.

Cependant , malgré les aléas de cette année, nous tenons particulièrement à féliciter en priorité tous les bénévoles de la Teychine, qui nous ont permis de participer à ce championnat, à faire découvrir ce sport de haut niveau, oui, je dis bien de haut niveau.Allez y vous , « gambeiller » un mat quand l’équilibre n’est pas là et que la moitié de l’équipage est sourd et que l’autre moitié discute sur la taille des barquettes de frites.. .

Trêves de plaisanteries, merci à vous, Erik, Even , Paul d’avoir pris la peine de barrer la Teychine quelque soit le temps.

Merci à vous Gégé , Alain, Théo, Anthony, Lisbeth, Valérie, Sophie, Cyril, David d’avoir eu l’audace de monter sur cette pinassote et de la mener tant bien que mal à bon port.

Merci aussi à ceux de l’ombre, ceux que l’on ne voit pas forcément qui par leurs actions ont permis à la Teychine de participer à ce championnat du monde 2019. (alors que d’autre passe à la télé 🙂 🙂 ).

Merci Claude pour avoir été notre St Bernard des mers, et surtout merci à notre président HB, d’avoir toujours été là pour la partie la plus lourde à gérer , l’administratif.

Un grand merci également à tous nos membres ainsi qu’à la municipalité du Teich , pour leur participation de près ou de loin, grâce à laquelle l’association peut entretenir ce navire qui ne demande qu’à naviguer.

Je vous propose un retour en arrière sur cette saison avec quelques images , sur terre et sur mer, en espérant vous retrouvez nombreux l’an prochain pour le prochain championnat.

Merci à vous tous.

Rendez vous le 21 septembre à la halle du port du Teich pour la journée du patrimoine et le 29 septembre au lac de Cazaux pour une journée familiale d’initiation.

Mieux vaut tard que jamais…

Publié le Mis à jour le

Pour cette fois, pas de news sur les dernières régates.En effet par manque de combattants, et pour raison de santé de la pinassote, qui a été légèrement endommagée lors de la régate des fêtes de la mer à Arcachon, le combat n’a pas eu lieu.Ce n’est que partie remise pour la prochaine, qui aura lieu autour de l’île aux oiseaux ce samedi 07 septembre.Les marins de la Teychine pourront montrer leur savoir faire, et je compte sur vous pour venir y participer

Non, pour ce soir, je vais vous faire un petit retour sur la journée de Samedi à Sylvabelle, où nos fidèles sociétaires ont encore une fois de plus démontrés que tout vient à point pour qui sait attendre.

Pour cela, il faut remonter dans le temps, ce temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître…Personnellement, je n’ai plus vingt ans mais je ne connaissais pas non plus.

C’est le temps où je ne savais même pas encore ce que c’était une pinassote, vous pensez ma bonne dame, en Bourgogne, ça court pas les rues les pinassotes, c’est le temps aussi où notre ami Gégé avait toute sa chevelure, et à cette époque l’association de la Teychine venait de prendre forme.Seulement voilà, il manquait un élément important à la reconstruction de cette pinassote, en l’occurrence, un étau…

Hors ce samedi, notre ami Paul, au bout de tout ce temps, à la grande joie de notre trésorier, nous à fait l’immense plaisir, de venir nous rejoindre avec cet outil, cet étau, ce graal tant attendu, qui va nous faciliter grandement les choses pour le travail de rénovation cet hiver.

Mais trêves de bavardages, je vous offre quelques images de cette journée mémorable, et vous annonce officiellement que dorénavant, un étau est disponible pour les travaux de maintenance à Sylvabelle.

Vous l’aurez compris, l’atelier se monte petit à petit. il ne restera plus que le quartier d’hiver de ces dames , la salle d’ablutions, à terminer si possible avant d’entamer un check-up complet de la Teychine, pour laquelle un décapage à blanc est prévu. Les bonnes âmes seront les bienvenues pour nous prêter mains fortes, et bien entendu toujours accueillies dans la joie et la bonne humeur.

Rendez-vous à l’île aux oiseaux, ce samedi 07 septembre pour la dernière de l’année, j’espère vous y retrouver nombreux.En attendant, révisez vos noeuds, interrogation écrite avant de monter à bord.

Les fêtes de la mer – Arcachon

Publié le Mis à jour le

L'équaipage de la Teichine
Un équipage au top pour cette régate au goût étrange de ballade au gré des courants

Pour ces fêtes de la mer, c’est à Arcachon que s’est déroulée cette régate, ou plutôt cette ballade en mer , tellement le parcours, l’horaire et les conditions n’étaient pas au top.

Tout le monde regarde d’ou vient le vent!!!!

En effet c’est à la marée montante, avec un coefficient assez important , que la direction de course, a révélé le parcours…

2 tours à effectuer, depuis la jetée Thiers, à ,pratiquement l’entrée du bassin, le tout face au courant, autant dire mission quasi impossible.Fort heureusement, le calme apparent de cette régate, a été largement comblé par l’ambiance , très bon enfant,à bord de la pinassote, où Alain a encore démontré, si tant est qu’il faille le faire, ses capacités extraordinaires de discussions.Quand est ce que l’on verra une épreuve de palabres dans une pinasse, là c’est clair nous serons imbattables !!!

Malgré toutes ces embûches, l’équipage de la Teychine, a encore fait montre de son abnégation et de ses capacités d’adaptions.Ce fut un parcours sans faute, où les nombreux virements de bords, ont été réalisés avec maîtrise et dexterité.

Ce qui a permis de décrocher la 7 ème place

Ce qui ne fut pas le cas de certains de nos concurrents, qui dans le feu de l’action, ont perdu tantôt un équipier, tantôt un aviron, les obligeant à rebrousser chemin pour récupérer leurs biens.

Bien évidemment, la Teychine et son équipage ont été bénis par Monseigneur Ricard, pour son dernier office religieux des fêtes de la mer.

Ce fut également la dernière pour notre jeune « pied de mat », Théo à qui nous souhaitons force et courage pour la suite.

Théo notre jeune pied d emât
A très bientôt Théo !!!