Évènements Fraîchement Actualisés

Régate du Teich : la Vive, d’Andernos, remporte le trophée Alain Lafon

Publié le Mis à jour le

.

 

.

Récit de la journée, sous la plume d’Erik !

 

« La journée s’annonce bien, beau temps, belle mer et la marée toujours aussi ponctuelle devrait être au rendez-vous.

Rassemblement pour les plus matinaux à 9 heures pour la mise en place de la Teychine et du Ti Teich. Et comme tout était organisé depuis jeudi, les premiers changements commencent à faire leur apparition.
Première panne de notre fidèle remorqueur le Ti Teich. Un coupe circuit un peu récalcitrant fait des siennes. Qui a fait peur à qui ? On ne saura jamais. Quoi qu’il en soit Gégé prend le dessus et remet tout ça en état de marche.

A 10 heures (et 11 heures pour ceux qui sont encore à l’heure d’hiver), Sylvabelle se réveille avec la préparation de l’apéro par tous nos fidèles bénévoles. Et ça coupe, ça tranche, ça effile, ça épluche, ça range, ça mélange, tout ça dans la bonne humeur.

 

15 heures, arrivée des régatiers au port du Teich afin de récupérer la Teychine laissée à l’abandon le matin sur la plage du Teich au milieu de deux de ses copines.
Et là, survient la question métaphysique de la journée : « comment aller à la plage ? », A voiture, à pied, en bateau, à vélo (volé en bike-jaking auprès des enfants en balade), l’hélicoptère a même été envisagé !!

A 16 heures 30, une décision est prise, le Ti Teich nous emmène. Or la marée n’est pas encore là. Premier échouage à la sortie de port, après c’était Koh-Lanta qui remontait l’Amazone ! En 20 minutes, 50 mètres parcourus dont 40 en tirant Ti Teich à la main !

Le début de l’animation commence sur la Leyre. Même sans pub, les marcheurs-spectateurs sont au rendez-vous et ont l’air de bien rigoler. Entre coups de gueule du capitaine, fou rire et désespoir du reste de l’équipage, qui imaginait déjà la corne de brume du départ les pieds plantés dans la vase de la Leyre.
Là, une première stratégie de course est prise, les régatiers abandonnent la capitaine du Ti Teich échouée sur un banc de sable au milieu du fleuve et prennent leurs chaussons de voile à leur cou pour partir à pied.
Pendant ce trek, une idée fait son chemin pour 2019 : le « Pinasso’thon », départ à pied du port du Teich (façon Bol d’Or moto), récupération des pinassottes à la plage et retour par la Leyre. L’idée est à creuser.
17 heures, arrivée à la plage et là, étalée de tout son long au soleil, la pinasse était prête pour chevaucher les vagues du bassin !

Après toutes ces péripéties, l’équipage est remonté comme un coucou suisse pour la course.

 

Les pinasseyres du Teich – Photo Sylviane Pagniez – La Dépêche du Bassin

Briefing, mise en place sur la ligne de départ, la course va pouvoir commencer. Premier coup de corne de brume, l’équipage se prépare, relève l’ancre, manœuvre à l’aviron, fait son demi-tour. Deuxième coup de corne reste encore quelques secondes ; mais là surprise, tous les concurrents montent les voiles !
Un peu étonné, car manifestement le premier coup n’a pas été entendu. Heureusement notre barreur, fait rapidement monter le rythme cardiaque en criant : « Allez on envoie, la course est partie ».

 

Nos pom-pom girls teichoises admirent et encouragent leurs marins depuis la plage.

 

Première bouée, la pinasse se place bien et se trouve en milieu de classement. Après nombreux virements de bord, empannage, abordage, tangonnage et autres mots en ..age, la Teychine avance bien. Dans la dernière ligne droite, l’équipage est au coude-à-coude avec la Jeanne d’Arc et l’Audengeoise qui reviennent doucement. Reste une dernière manœuvre, l’empannage final fera la différence. Et là, l’entraînement de la semaine porte ses fruits. Parfaite manœuvre qui permet à la Teychine de virer en tête du petit groupe. Tous les ris sont lâchés pour ce grand largue tribord amure !

 

La Teychine passe la ligne à la sixième place à quelques longueurs de la Jeanne d’Arc.
Stand by en attendant le dernier : la Canaleyre qui arriva tractée après un chavirage en course.
Les voiles sont renvoyées pour la parade finale dans la rivière. L’eau est calme et la lumière du soleil couchant est magnifique sur ces gréements au tiers.

 

La Vive, vainqueur de la régate – Photo Sylviane Pagniez – La Dépêche du Bassin

 

Mais la Teychine, sentant l’écurie se rapprocher, double les pinassottes à bonne allure. Pendant que les autres équipages affalent et renvoient les voiles à plusieurs reprises, la Teychine reste imperturbable et réalise des manœuvres qui feraient bondir les Kersauzon, Tabarly et autres Gabart. L’amure devient écoute, le guindant devient la chute, le un tiers devient un deux tiers, le tangon passe de tribord à bâbord, tout comme l’amure. Seule la proue reste devant et la bordure en bas. Les autres amis (le terme de concurrent change au passage de la ligne d’arrivée) des pinasses en restent bouche bée en voyant la Teychine manœuvrer si efficacement.
Elle arrive en maître au port pour un repos bien mérité.
Le Ti Teich arrivera quelques minutes plus tard un peu blessé avec un problème de commande de puissance et une rupture de direction !

Retour au port – Photo Sylviane Pagniez – La Dépêche du Bassin

 

Pendant tout ce temps, l’équipe logistique a magnifiquement géré l’apéro.

 

Après la cérémonie des récompenses et les discours des autorités pour la remise des lots, le trophée « Alain LAFON »  est décerné à la Vive, vainqueur de l’édition.

 

Le banquet est ouvert, le vin rosé et les assortiments de cake, pizza et quiche font un malheur.
L’apéro mangé et bu, les membres de l’association se retrouvèrent autour d’un repas jusqu’à tard dans la nuit pour fêter ce nouvel épisode « des pinasseyres du Teich », tel le banquet final de la célèbre bande dessinée des irréductibles Gaulois.

 

Un grand merci à tous ceux qui ont participé à la réalisation et au bon déroulement de cette régate. »

.

ooOoo

.

Article de Régis Farcy, Sud-Ouest du 20 Juin :

la Vive remporte la 1ère régate - Sud-Ouest du 20 Juin 2018

.

Album-photos de Sylviane Pagniez
sur la page Facebook de la Dépêche du Bassin :


(accès à la galerie ICI)

.

Article à lire dans la Dépêche du Bassin parue ce jeudi 21 Juin :
« La Vive d’Andernos s’impose au Teich »

.

 

 

Publicités

J-2 pour la régate du Teich, 1ère de la saison 2018

Publié le Mis à jour le

.

Le Teich ouvre le bal, samedi 16 Juin, pour le championnat 2018 de pinasses à voile.

Venez nombreux suivre la régate depuis la plage (briefing à 17h00) ou assister au retour des bateaux le long de la Leyre puis au port (vers 19h00).

BLOG ASSO-Régate du Teich 2018

En savoir + :

Régate Pinasses à voile – le Teich 16 Juin 2018 – organisation et parcours

.

ooOoo

.

Article Sud-Ouest  de ce matin :

Le Teich - régate Samedi 16 Juin 2018
.

ooOoo

.

2 autres annonces dans la Dépêche du Bassin,
(page le Teich et page sports)

La Dépêche du Bassin du 14 juin 2018 page Le TeichLa Dépêche du Bassin du 14 juin 2018 page sport

.

ooOoo

.

Articles de Sabine Menet, Sud-Ouest du vendredi 15 Juin :

le retour des pinasses

so-15-juin-2018-le-retour-des-pinasses

.

Au revoir Alain…

Publié le Mis à jour le

.

C’est avec une tristesse immense que nous avons appris la disparition d’un membre de notre association et surtout d’un ami : Alain LAFON

Alain était bien connu de tous les amoureux des bateaux traditionnels du Bassin d’Arcachon et d’ailleurs, et grandement apprécié pour sa discrétion, sa gentillesse, sa disponibilité, son savoir hors-norme en construction et culture marine qu’il aimait partager et transmettre.

Il avait été un des tout premiers à rejoindre, avec sa femme Françoise, l’association « Pinassotte Teichoise ».
Les ateliers nœuds sans lui ne seront plus pareil.

Alain participait ce week-end, avec ses nombreux amis de la plaisance traditionnelle, aux Escales du Bassin. Il est décédé subitement lundi 21 Mai.

« Vogue au dessus du vent,  au revoir Alain. Tu vas nous manquer. ».

Toutes nos pensées vont à sa famille.

Les obsèques auront lieu mercredi 30 Mai à 09h30, au Teich, à l’église St André.
Un regroupement de ses amis est prévu  à 18h30 sur le port du Teich.

.
oOo
.
Les hommages d’autres associations :
CDROM
Argonautique
APTRA

.

Le Teich « Ville propre »

Publié le

 

ville-propre-2018-le-teich

Dimanche matin, des membres d’associations diverses et autres Teichois volontaires participaient au nettoyage du sentier du littoral, depuis le moulin de Canterane jusqu’à l’embouchure de la Leyre, le long de la réserve ornithologique.

Seule une anse devait être laissée « en l’état », le Parc Naturel Marin y menant jusqu’à fin Juillet, un recensement des macro-déchets et un nettoyage périodiques.
Les déchets d’origine naturelle pouvant être utilisés par la micro-faune, et utiles à la fixation du sable échappaient aussi à ce ramassage

A notre grande satisfaction, la collecte fut moins volumineuse que d’autres années, sans doute du fait d’une plus grande sensibilisation des populations, de quelques initiatives individuelles ou de l’intervention du personnel de la réserve.

Un verre de l’amitié et une remise de diplôme aux enfants ayant participé à l’opération ont clos cette matinée ensoleillée et conviviale !

 

site-suivi-echouage-macro-dechets-pnm-bassin-arcachon zone-a-ne-pas-nettoyer-echouage-macro-dechets-pnm-arcachon.jpg

 consignes-nettoyage-sentier-par-ornithologue-rc3a9serve-le-teich.jpg echouage-macro-dechetspnm-bassin-arcachon.jpg

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Teich, le 20 Mai 2018

.

 

La Teychine remporte la course à la rame !

Publié le Mis à jour le

 


programme des fêtes du port 2017, la Teste de Buch

 

Bon d’accord, quatre pinassottes seulement avaient pris le départ de la course à la rame, jeudi 3 Août, pour cette première journée des fêtes du port de la Teste !
Mais la Teychine n’a pas boudé son plaisir en se classant 1ère , devant la Testerine, remportant ainsi le trophée : un bel hippocampe, emblème de la ville de la Teste de Buch.

Bravo à l’équipage !

🙂

logo la Teste

Ce diaporama nécessite JavaScript.

blog-asso-img_6199-teychine-course-c3a0-la-rame-la-teste-2017.jpg

blog-asso-img_6202-teychine-course-c3a0-la-rame-la-teste-2017.jpg

Remise du trophée par le maire de la Teste, Jean-Jacques Erolles

.

ooOoo

.

Articles Sud-Ouest des 4 et 7 Août 2017 :

top départ pour les 51èmes fêtes du port    La Teychine victorieuse

.