Archives pour la catégorie Uncategorized

Régate des maires – Biganos – Voilà c’est fini

Samedi 18 septembre s’est déroulé la dernière régate de pinassotes à voile de la saison.

Tout le monde s’est retrouvé à la fameuse balise J4, pour rejoindre le Port des Tuiles à Biganos. Petit parcours certes, mais de grandes émotions.

Malgré le temps incertain, les 13 pinasses s’élancent toutes voiles dehors, embarquant à leur bord pour certaines d’entres elles, le 1er élu de leur commune respective.

L’ATP nous a fait également le plaisir de nous accompagner lors de cette régate.

A bord de la Teychine, M. François Deluga a parfaitement tenu son rôle, ce fût un honneur que de naviguer avec vous M. le Maire.

M. François Deluga. Maire du Teich

Contrairement aux précédentes régates, il n’y a pas eu d’abandon, ni de dessalage. Nos amis gujanais, ont malheureusement cassé leur mât, mais ont eu le temps de revenir dans le grand cirque, bravo à vous, mes amis.

Au final, La Teychine termine 9ème dans le classement, mais , car il y a un mais ,nous arrivons à hisser notre maire sur le podium, en le classant 3ème au classement des maires. Rien qu’à voir son sourire, cela nous a fait chaud au cœur.

Cette régate est donc pour nous et toute la commune du Teich une très grande réussite.

Pendant que certains se désaltéraient , d’autres ont ramené La Teychine à son port d’attache . Je ne vous parlerai pas de la rentrée , je n’ai pas encore eu le temps de sécher, vu l’eau qu’on s’est pris sur le museau ..

Que faut-il retenir de la saison 2021 ?

Cette saison, notre association a eu ses hauts et ses bas. Je vous laisse parcourir ce blog pour en avoir les détails, qui pour certains sont assez croustillants ..

Faire naviguer une pinassote demande de l’organisation, de l’implication et de la persévérance. L’an prochain nous allons viser le top 10, nous en sommes capables.

Je tiens personnellement à remercier tous les membres qui ont participé aux différentes régates, merci à vous de vous être rendus disponibles, merci aux petites mains qui ont organisé la sécu, les repas et l’intendance, sans tout ce petit monde, notre association ne pourrait pas continuer à faire naviguer notre belle dame La Teychine.

Nous n’avons pas à rougir, je suis fier de vous les gars et les filles, l’an prochain je compte sur vous pour faire encore mieux que cette année.

Je fait un aparté, mis à part les navigants, la sécu et l’intendance, ce championnat du monde n’aurait pas de sens si les médias internationaux ne s’intéresseraient pas à nous. Fort heureusement, nous avons, et là je parle au nom de tous les pinasseyres , plusieurs reporters internationaux et de choc, au surcroît , n’ayant peur de rien pour nous faire, vous faire partager ces moments intenses et magiques.

Merci à vous Jean Paul Deyres, Gérard Thiry, Etienne Nowacki de nous faire bénéficier de votre talent et ainsi de faire profiter le plus grand nombre de ces merveilleuses images.

Merci à tous, merci à tous les pinasseyres pour votre joie de vivre et votre convivialité.

Rendez-vous l’an prochain, et pour certains début décembre à Andernos pour la course à la rame. (Là on est bon .. )

Régate du tour de l’île

Pour la dernière régate de ce championnat du monde des pinassotes à voiles, les dieux étaient parmi nous, bien que l’un d’entre eux nous a fait faux bond…

Départ du Teich, en remorque avec le titeichtoo, pour se rendre aux cabanes tchanquées, lieu de rendez vous de cette régate.

Hélios nous a accompagné tout au long de la journée, et a demandé à son homologue Eole de venir juste à temps pour le départ.

La seule chose à faire a été d’attendre.

En effet, jusqu’au dernier moment, le départ de cette régate risquait d’être compromis par manque de vent, vue sous un autre angle, la pétole était de la partie..

Bien évidemment, l’attente s’est faite dans des conditions optimum. Certains se sont baignés, d’autres ont dégusté de succulentes huitres offertes par les pinasseyres d’Arcachon, bref chez les pinasseyres nous savons joindre l’utile à l’agréable.

Fort heureusement, le vent s’est levé petit à petit. Ce sont donc 15 pinasses qui se sont élancées pour parcourir ce grand tour de l’île. Il s’agit en effet d’une des plus longues régates en terme de durée du championnat.

Notre Teychine était en forme ce jour là, un corps à corps, au départ, entre l’Audengeoise et notre pinasse a pimenté un peu la course au premier virement de bord.

Malheureusement cette passe d’arme n’a pas fait long feu, Fortuna, le dieux grec de la chance et le terrible chenal de l’île ont eu raison de notre navigation, et c’est en dernier que nous avons coupé la ligne .

Un seul abandon est à déplorer ,sur casse mécanique, celui de nos amis de la Teste, donc nous sommes avant derniers, youpiiii !!!. Vous me direz, il en faut toujours un.

Mais nous l’avons finie cette régate, et pour nous c’était l’objectif final.

Toute l’équipe est rentrée par le même moyen qu’à l’aller, avec un magnifique coucher de soleil en guise de récompense.

L’an prochain nous ferons beaucoup mieux, nous emmagasinons de l’expérience.

Rendez vous samedi 18 septembre pour clôturer cette saison à Biganos pour la régate des maires. Celle-ci ne comptant pas pour le championnat, mais juste pour le plaisir de se retrouver une dernière fois tous ensemble, en attendant la course à la rame pour les fêtes d’Andernos, et surtout le championnat 2022.

L’équipage comptera parmi ses membres le 1er élu du Teich, Mr François Deluga.

Monsieur le maire, c’est promis, nous ferons tout pour ne pas vous faire goûter l’eau du bassin ..

Nous comptons sur votre présence pour célébrer comme il se doit cette dernière régate.

Je voudrais au travers de ce billet, remercier nos 2 photographes officiels des régates pour leur excellent travail et leur couverture quasi complète de toutes les courses.

Sans eux il n’y aurait pas beaucoup d’images reflétant les conditions d’une régate.

Une spéciale dédicace à Gérard Thiry et Jean Paul Deyres, merci à vous 2, et je pense que pour une fois toutes les associations de pinasseyres seront d’accord avec moi, merci à vous.

24 Juillet Régate du Teich, la pinassotte furtive, nouveau concept de navigation

Il est un moment important dans la vie d’un pinasseyre que celui de participer à une régate organisée dans sa commune.

Hier, le 24 juillet, la Teychine organisait donc SA régate .Cet évènement a été planifié depuis fort longtemps, rappelez vous, l’an passé le championnat du monde des pinassotes à voiles a été annulé, crise sanitaire oblige.

Cette année nous avons donc décidé de mettre les petits plats dans les grands.

Je vais surtout commencer par la fin. Cette affaire de crise sanitaire nous a obligé au dernier moment d’annuler les festivités prévues à la halle du Teich. Cependant nous avons tenu absolument à récompenser personnellement les valeureux navigants à l’arrivée en leur distribuant leurs lots de récompense en passant de pinasse en pinasse avec notre bateau sécurité.

Chose qui, sauf erreur de ma part, ne s’est encore jamais faite depuis que le championnat existe. Nous avons donc innové. Nous avons également innové sur d’autres choses, je vous en parle un peu plus bas dans cet article.

Notre président remettant les lots
Sophie, élue miss Teychine 2021

Maintenant parlons un peu de cette régate. Je vous avouerais qu’il m’a fallu de l’imagination pour parler de cette journée qui restera à jamais gravée dans les annales.

Moi même ayant été militaire, armée de terre, je connaissais la technique du camouflage, étant entouré d’aviateurs, ils m’ont mis au fait du principe de l’avion furtif, mais transposé aux pinassottes.

Le principe est très simple. Vous vous présentez à la ligne de départ, et ensuite , grâce à une habile manœuvre , juste avant le départ, vous vous arrangez pour disparaître de la surface de l’eau, pour ne pas que vos concurrents puissent déceler votre présence ni votre tactique de course..

En fait , cette année nous avons voulu faire un remake d’une régate que nous avions faite il y a 2 ans. A la Teychine nous adorons la musique. Nous avons déjà navigué sur l’air du Moonwalk de Michaël Jackson, cette année nous avons décidé de reprendre un vieux tube des années 70, Yellow Submarine des Beatles.

Je vous le concède sur ce point nous avons été très fort…

Bref en résumé, vous l’aurez compris, nous avons tout bonnement dessalé (chaviré pour ceux qui ne sont pas adeptes du langage marin..) . Mais fort heureusement, aucun dégât , tant au niveau du matériel qu’au niveau humain n’est à déplorer, tout le monde va bien .Nous sommes repartis, certes un peu mouillés, mais la ligne d’arrivée nous l’avons franchie .

Je tiens à remercier personnellement le bateau sécurité d’Arcachon, le Bruno pour son aide dans ces moments un peu difficiles.

Merci également à l’équipage pour sa cohésion.

Mais il en faut plus que ça pour démoraliser notre team. Une petite soirée a été organisée entre nous à l’issue de cette régate.

Voici quelques extraits…

Un grand merci à tous les acteurs, navigants ou à terre, bénévoles, et aussi à la commune du Teich pour nous avoir permis de faire de cette journée une réussite, malgré les aléas de la course.

Merci aussi à Jean-Paul, pour ces images, toutes plus jolies les unes que les autres.